Moh Blog

Moh

13 juin, 2011

 

Arganier 3D

Arganier de ma belle, elle est là. Je la sens..

Prête-moi ton ombre pour sécher ce rut qui ne me supporte pas. Elle attend, elle ne dit rien. Elle suffit.

J’entends qu’elle me sent. J’entends encore son timbre sans concordance, sans temps, qui sature les ondes, et fond les diapasons. Je suis son parfum. Je la sens. Elle me donne la force de nager les eaux qu’on ne sait pas.

Son regard caresse mes envers, m’étreint de l’âme, je fonds la chaire et me noie dans les chagrins

Je coule à investir le magma des chaines des canyons et des massifs dormants. Les flancs s’effondrent, les piques tombent et les laves enlèvent le ciel.

Je serre la belle de tout mon être. Elle rassure qu’elle me sent, comme toujours, comme jamais avant. Elle me prend.

J’entame la vague et surfe la détente et les laves pyroclastiques de ses volcans. Je ferme les yeux pour voir la belle encore une fois. Ça ne fait rien si le soleil s’éteint.

Moral de l’histoire: Si vous n’aimez pas rêver en 3D, évitez la sieste après un couscous dominicain au s’men harr. Ça donne des vestiges, euh des vertiges.

Moh


Commentaires: Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]