Moh Blog

Moh

21 novembre, 2009

 

RefleXions


.

Le dialogue social était à l’ordre du jour. Passé simple. Indexer les priorités, innover dans la méthode, redresser le véhicule socioéconomique, l’habiller conforme, pour la rencontre des inconnus, du complexe, et des intempéries de la comète du globale.

Bon ou mauvais élève le Maroc apprenait. Déjà ça qu’on disait. Passé simple. Un semblant de brise Grass-route de la société civile, une allure d’espoir, une apparence d’ouverture.. La cale. Deux pas en arrière, le buz flétrit. Dieu! Patrie! Le Roi a dit -les yeux dans ses mots- qu’il faut choisir!

Être ou ne pas être –marocain- est la question. Le pourquoi n’est pas dans la dissertation. devienez!

Pour ceux qui ont raté l’école, comme pour ceux qui n’y sont plus, il faudra choisir parmi les pourquoi. On suit ou on n’est pas.

Qui nous dira qui est quoi et qui ne l'est pas? Que faire de ceux qui pensent different?

Moh



Commentaires:
You you you!
Suis contente d'être et de te lire à la Shakespeare.
je suis, tu suis, il suit. je suis toujours bonne à la conjugaison cause suis toujours in /at school :)))
bon retour Moh
 
Le droit s'arrache, il ne s'offre pas. Ceux qui se sentent différents connaissent le labour qui les attend. Bon courage :)
 
Kalimate-> mdr.. les you-you me font rougir. je te lis:)

Shifty-> hum!

quote: "I think -- tide turning -- see, as I remember -- I was raised in the desert, but tides kind of -- it's easy to see a tide turn -- did I say those words?" --George W. Bush, asked if the tide was turning in Iraq, Washington, D.C., June 14, 2006

Merci pour la lecture.. rebelle eclairee! :)
 
à l'heure de tirer la chasse d'eau les moutons sont poussés dans le grand maelström de la pensée unique...seul les bergers ont le droit d'ubiquité nationale et le siphon mène droit à nous enfoncer une petit plus loin dans l’identité nationale…aux confins même de la région. Comment ne pas se faire de soussis dans de telles conditions cher Moh ? :)))
 
La suie revient-elle à la vie en bouchant la cheminée ? Certes non, à l'instar de bien des marocain(e)s qui n'y croyaient plus, elle se contente de coller aux murs et aux vêtements. Le sentiment d'appartenance au groupe ne découle pas d'ordres ni même de menaces. C'est un élan centrifuge naturel et consenti par conviction.
Adhérer n'est pas coller.
 
Non je n'ai pas raté l'école, je te jure
mais j'ai raté plusieurs fois le Bus
euh, je vois, je suis HS?
je reviendrai quand je prendrai le bus
 
Kb-> Des soussis y en a à ne plus savoir où les mettre! Les miens sont toujours aux pisseries:))

les "FIN GHADI BINA" de ARB, « Etat voyou » de ABJ. "layn3l di.. blad" d’ Al-bidaoui qui fait caca sur toute la nation.. tout ça n’est pas marocain. Faudra leur décalaminer la biométrie à ces lettrés mal foutus. Débarrassez le plateau dirait makhzen-Bob-hajj-naciri converti -conforme, Bon-marocain aussi. Sans certificat médical!

Youg-> comme dirait la grenouille: AMAN YADNINE AYA! :))

Lemyth-> peut être, de là-haut, avait-il aperçu la grande voile du vaisseau des hommes blancs. Ne rate pas "le retour de BALIMAKO"!

Moh
 
Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]