Moh Blog

Moh

01 février, 2008

 

Si ça se passe en Amérique..

.. Ou comment ruiner un pays parfaitement bien

Pour commencer protège l’ignorance et soutient l’imbécile. Elire ceux qui ne savent pas grand-chose de l’histoire et leur céder des pouvoirs ambigus sans les gardes fous initialement placés pour éviter la ruine

S’assurer que les enfants finissent leur études et entament leur vie adulte encore plus ignorants de leur histoire que ceux qui les dirigent et s’assurer qu’ils n’ont aucune idée de leur système de gouvernement

Saper la confiance dans la notion du vote en brouillant les résultats des élections.

Elire des représentants qui sont convaincus que le gouvernement n’est pas une bonne chose. Des élus pareils feront tout pour que le gouvernement échoue, pour prouver qu’ils ont raison

Instiller la passivité dans la populace. Dans une démocratie un électeur passif accepte la subversion des agences gouvernementales crées pour protéger l’intérêt du peuple. Par exemple des fonctionnaires garants de la protection de l’environnement qui sont hostiles à ce même environnement. Une nation passive facilitera à ces agences de trahir la confiance du publique

Mais si votre intention est de détruire votre nation, ne vous arrêtez pas à une ou deux agences pareilles. Rassurez vous que la justice est entre les mains des individus qui louchent dans leur concept de la justice, et que les garants des airs et des médias travaillent aussi pour les monopolistes qui contrôlent la diffusion

S’assurer que les agences d’espionnage passent leurs temps à espionner les citoyens, et que toute information ainsi obtenue serve d’abord à protéger ceux qui sont au pouvoir. L’information nocive à ceux qui sont au pouvoir sera excisée et réajustée pour compatir.

Le même approche doit être appliqué à l’évidence scientifique. Quant, et si dite science révèle des données hostiles aux intérêts politiques et pécuniaires des dirigeants, cette science sera identifiée comme ordure et sera rejetée au profit de la science achetée aux vendeurs employés par les corporations

Trivaliser l’information jusqu’à ce que le reportage sur des activités futiles devienne égale au reportage sur les décisions qui affectent la citoyenneté

Employer un réseau de spécialistes de désinformation à la radio et à la télévision, leur rôle est de simplifier les choses qui affectent la nation et de transformer les disputes globales en claches entre le bon et le diabolique. Si vous avez fondé un peuple suffisamment ignorant par le biais des écoles et des média, une telle transformation de la réalité sera facilement acceptée par le gouverné

Si possible –et c’est toujours possible- créer un danger externe et utiliser ce danger pour répandre une atmosphère de peur. Amplifier cette peur si nécessaire pour distraire le publique de tout ce dont vous voulez détourner leur attention, et garder leur attention fragmentée et incidentale. Manipuler des medias variés rendra ceci facile y compris l’obsession endémique par les célébrités et la mode promus par ces médias

Introduire la religion dans tous les discours publiques aussi souvent que possible et brouiller la distinction entre la religion et l’état. Ceci a des avantages multiples. La religion peut être usitée pour laver les actes les plus injurieux dans la sainteté du paradis. Conter sur les zélés de la religion en diffusant des phrases codées qui indiquent que les leaders de la nation partagent leurs zèle. Les disputes religieuses peuvent aussi servir à détourner l’attention des buts et des désirs du puissant aux dépens des intérêts du pays.

Toujours manipuler le langage, et attacher des patronymes à ceux qui opposent votre politique, répéter ces patronymes dans des contextes négatifs jusqu'à ce que chacun d’entre eux retienne le pouvoir d’invoquer le diable ou l’injure rien qu’en les prononçant.

Les connotations positives sont aussi utiles que les négatives, sélectionner les mots qui associent le programme politique avec les valeurs et les attitudes généralement chéries, si vous souhaiter renforcer l’espionnage domestique entre autre poussez les objectifs en enfouissant ces activités dans des rubriques comme «patrie » ou « sécurité » le genre de mots que personne n’est jamais contre

Le gaspillage profite. Maintenir le pouvoir – et ruiner une nation parfaitement bien- dépend du gaspillage parce que le gaspillage du gouvernement profite à ceux que vous gardez au pouvoir

Le plus gros taureau du troupeau des vaches sacrées est le militaire. Renforcer le taureau et décorez les vaches. Décorer les militaires commence et finit avec l’image du soldat au front, grogne, GI. Une fois que « nos boys » ou « nos courageux soldats en uniforme » sont proprement dorés et sacralisés, il est impératif que vous vous associez à ces soldats le plus que vous pouvez, en prenant soins de brouiller la distinction entre les soldats et les politiciens qui les ont mis en risque. Une façon d’accomplir ce brouillage est de publiciser les visites, aux sites sécurisé du front où vous pouvez vous faire photographier partageant un repas en sécurité avec les soldats avant de rentrer vite à la capitale.

Toujours amplifier la division entre les gens et les intérêts adverses. Creusez un fossé entre les races et les groupes ethniques, et soulevez les travailleurs les un contre les autres autant que possible—et c’est toujours possible. La xénophobie élèvera les intérêts personnels si vous réussissez à maintenir le niveau d’ignorance nécessaire à ruiner le pays pour vos profits et ceux de vos puissants associés

Ne donnez aucun modèle d’émulation. Faire des athlètes surpayés des agresseurs et des drogués, et transformer la jeunesse en mégaphones pour le désaffecté et le perdant. Rendre tout susceptible au le synécisme. Tourner la colère du dépossédé contre lui-même d’une façon qui prompt l’autodestruction, l’autopunition, et la rébellion pour le profil des entrepreneurs des médias. Endiguer la soif qui en résulte par le spirituel, les drogues illégales mais disponibles à volonté, ou alors vers la religiosité évangélique, et des prières pour profil, ou alors l’agrandissement des marchands des messies de salut.

Pomper les gens en trop-plein de fructose, de sirop de mais, en injectant le truc dans presque tout ce qui est mangeable jusqu’à ce qu’ils gonflent comme des tics, à peine capable de se serrer dans leurs SUVs gloutonnes en route au pèlerinage des grosses boites qui leurs vendent tout ce que désire leurs cœur surexploité.

Exporter le travail; importer les besoins; emprunter lourdement des alliés et des partenaires d’échanges non dépendables, ne balancez pas le budget, mais transférez le cout des profils de la guerre et du gaspillage aux enfants et grands enfants des classes qui payent les taxes. Dépenser l’argents des taxés comme si demain n’existe pas et continuer à vivre de la sorte, indifférent à tout concept d’héritage sain qui pourrait marquer votre temps tout en garantissant que votre mémoire occupe une place exergue et détestable dans le cœur de ceux qui viendront après vous et qui restent fichus de la dette et le désordre que vous leur avez légué

..Enfin presque

Polyglotte? la VO par Jaime O’Nelle est ici

Moh


Commentaires: Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]