Moh Blog

Moh

03 février, 2008

 

MAKAYN MOUCHKIL

«M’CH 3LIYA TRANE» comme on dit au Maroc. Littéralement traduit: «le train m’a marché dessus». Comprendre: «le train m’à laissé».

Le vrai coupable dans cette aventure désagréable se perd dans la traduction. Le train ne peut pas se défendre bien sûr! «M’CH 3LIYA TOBISS». Ça roule?

Je me suis toujours demandé pourquoi la traduction de «j’ai raté le train» comme ça se dit ailleurs se casse la gueule en en essayant de traduire la phrase en marocain.
Essayez vous à l’exercice et si vous avez la chance de tomber sur la bonne formule vous risquez de vous rendre compte que vous serez le seule dude à parler ‘comme ça’ au bled. Les gens diront « DARBOU SELK » traduit: «le fil de métal l’a frappé». Méchant fil..de métal!

L’autre jour « DERBNI L’BERD » (le vent m’a frappé) à la sortie du hammam. Il était là, il m’attendait à la sortie, et dès qu’il a sentit que je suis mal couvert il m’a sauté dessus et m'a frappé. Il ya des vents méchants et injustes au bled mais «MAKAYN MOUCHKIL».

Qui a dit que traduire une culture est chose faisable?

Moh


Commentaires: Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]