Moh Blog

Moh

23 février, 2008

 

RAPT




J'écris pour ne pas réfléchir. Une sorte de mauvais Rap littéraire pour adultes, où les mots et la ponctuation échappent à l’apesanteur et aux contraintes du correcte. Mon maitre appelle ça «écritures créatives». Lui est aussi philosophe. Moi qui ai appris la philo par cœur pour passer le bac, je ne sais même plus ce que ça veux dire.

Je brule des empreintes des doigts, et le clavier commence à me saper le brunch. L'écriture capote là où la réflexion me prend. Ça arrive.

J'évite de chialer mes douleurs de cordon ombilical, grand bonhomme et cowboy des prairies que je suis.
Je baise la main de mon Roi sans complexe et sans que ça me baise la cervelle. Il est le père et chez nous c’est comme ça qu’on fait.
Je respecte ma constitution que mes parents ont votée sans le savoir, et comme le vagin n'est plus un mystère pour moi, la prostitution me blase.
J'évite les lignes de mires et les couleurs chaudes. Ni vert ni rouge, et les combines couleur caca m’écœurent.
Je cherche des lexies simples, faciles à dire, à saisir, et n’en trouve jamais quand je réfléchi.
Je suis bon citoyen.

J’écris pour m’éviter.
Je me lève, je rote, je
pète dans le silence sur la péti de TelQuel et ses militants des libertés sélectives, j'explore les antres d'une omelette entre deux canards de la place, et tombe sur des grains de poivre mal écrasés.

Je réfléchi pour ne pas écrire.
Mourtada le symptôme qui monte, qui monte
-2 ans pour un serial pédophile pour comparer- Albadil-Alhadiri parti politique légit qui n’a même pas ma sympathie dissout dardar, pour peu importe ce qu’on dit, et autres carambolages précipités de l'état, et des droits des miens. Trop pour la conscience, le juste et le clavier.

On dispose proprement des déchets nucléaires ou alors c’est toute la tribut qui est contaminée. L’arbitraire outrepasse l’arrogance pour chavirer dans l’ignorance flagrante. La boule de neige commence à prendre des aires. Je crains pour mon pays. Des convaincus qu’ils n’ont plus rien à perdre s’entassent, pressent et flirtent avec la masse critique vers point du non retour. Je n’ai plus qu’eux à perdre, c’est beaucoup et c’est effrayant.

Je réfléchi sans pouvoir écrire .
Qu’il n’ya pas de terroristes en Corée du Nord.
Que personne ne semble rien faire, en marocain qui soit rassurant.
Qu’être citoyen est une commodité chère mais bon marché avant et après tout.
Que les bonnes du palais mépriseraient leur peuple, leurs maitres et leurs enfants.
Que les e-MRE sont forts capables de bloguer un boycotte du retour estival 2008, question de se faire payer un régime. Régime sans cervelle puisqu’on slabouffe sa propre cervelle, puisqu'on n’en a pas besoin.
Mal barré!

Je ne sais plus quoi faire, écrire ou réfléchir.

Je Rap.

ce clavier s’éteint..

Moh


Commentaires:
Double peine : Sana Guessouss condamne Fouad Mourtada


Quelle est la différence entre Sana Guessous et le juge qui a condamné Fouad Mourtada ?


Aujourd'hui SANA GUESSOUSS, l'animatrice de l'émission hebdomadaire blogoma sur Radio Aswat, nous a servi une rediffusion de l'enregistrement avec Mohamed Laroussi du 15 décembre 2007 où il est question de big blag blog et de pronostics sur les blog awards.

Sana Guessouss n'a rien annoncé à ses auditeurs. Pas un seul commentaire sur le pourquoi de cette rediffusion ni sur le reste... Pas un mot sur le seul sujet de la blogoma depuis une semaine : Fouad Mourtada. Ni sur les fermetures et les grêves de blogs. Ni sur le débat qui fait rage et la mobilisation chez Larbi.

Il y aurait beaucoup à dire sur la partialité et le manque de professionnalisme de cette journaliste et de son émission. Mais restons en pour l'instant à sa lacheté.

Et vous voulez qu'on face confiance à cette élite là ?
Non Messieurs, le débat ce n'est pas le régime monarchique marocain. C'est la lacheté, l'immaturité, la corruption dans l'âme des cadres et des élites marocaines. La monarchie reste le moindre mal pour notre beau pays.

La moindre des choses pour un journaliste c'est d'informer. Pis un journaliste spécialisé sur la blogoma doit, a le devoir de, informer sur ce qui s'y passe ... hélas, nous n'avions droit cette fois, et exlusivement cette fois, ni au compte rendu concernant ce qui été publié pendant la semaine ni aux ditribes habituelles à la Laurence Boccolini, l'animatrice du maillon faible ... juste une rediffusion sans précision sans un mot !

Sana Guessouss peut avoir une opinion différente ! Mais son devoir est d'informer, de donner les diverses opinions.

Aujourd'hui elle démontre sa lacheté et son opportunisme et absence totale d'ethique et de déontologie et du même coup inflige une deuxième peine au pauvre FOUAD MOURTADA.
 
"Ce clavier s'éteint..."

Dis donc Moh ould bladi, c'est devenu un refrain cher aux entrailles de ta cervelle malmenée, pour ne pas dire martyrisée, la phrase sus-citée qui se dilate dans le temps de tes réfexions tout en nous abreuvant de ta capitulation ;)

Oui, tu ne chantes pas : tu rapes...

Tu rapes bien comme tu écris merveilleusement brother Moh, Son of my country.

J'ai aimé : "j'écris pour m'éviter" et "L’arbitraire outrepasse l’arrogance"...

Je me suis meme aimé en te lisant. tu te rends compte Moh ?

Je reviendrais te rendre visite parce que parfois en te lisant j'ai l'impression de me regarder dans le miroir ;)

PS: Au Maroc, on n'est pas CITOYEN on est Sujet. Sujet de monarchie, Sujet de discussion, Sujet de Philosophie ? à toi de voir...
 
@Fouad-> ASS WHAT?

moul-> DARKOOM HADI WALAKOOM WASI3OU NADAR! :)
 
laroussi et les autres des pantins qui ne cherchent pas midi à 14 heures
ni vu ni connu!ils sont comme ça!
 
ni vu !wahed ni connu l'akhor donc les deux pluriel !
je sais on fait deja la critique!
 
Moh :)

Tu me confonds avec quelqu'un d'autre, mon pseudo est dima.

A moins que ta réponse ne me soit pas destinée.

En attendant ton nouvel album de RAP, je t'offre le nouvel album Hoba ("El Gouddam") quoique tu ne dois pas etre trop "Génération Nayda", je pense ;)

A+

http://www.marocaudio.com/index.php?page=1&p=Pop%2F00%20-%20%20Moderne%2FHoba%20Hoba%20Spirit%2FHoba%20Hoba%20Spirit%2003
 
dima-> Tu as bien deviné, J’écrivais sans réfléchir.

Les érections (nayda) qui mouillent en deçà a des expectations risquent de se dégonfler dans le silence.

Merci pour le lien, I enjoyed it !

Moh
 
anonyme-> J'ai essayé de comprendre
 
Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]