Moh Blog

Moh

24 décembre, 2006

 

Coup de Maitre


Pourquoi Nichan est difficile à défendre?

Pas à cause des blagues. La controverse sera classée aussitôt que les ficelles des marionnettes seront réarrangées. Les lois et la constitution du Maroc n’interdisent pas l’usage de l’Islam pour des fins non religieuses, et nous sommes plus loin que jamais de sevrer l’Etat de sa religion

Le monstre est dans les suites des couches:
J’ai des problèmes avec le fait qu’au nom de la liberté d’expression des novices de l’information mettent en danger, les ébauches encore vulnérables d’un processus démocratique en pleine mue à la recherche d’un cadre et d’une identité bien marocains.

J’ai des problèmes avec le fait que des selfs proclamés défenseurs des libertés d’expression tout simplement concèdent aux islamistes non seulement une connaissance intime du terrain mais aussi la maitrise de la stratégie et son application à la chose politique.

Admirez le fait que nos islamistes ont su saisir le blip pour forcer le gouvernement marocain à exécuter leur propre agenda, sous menace d’entamer un procès ridiculisant voire fatal pour la monarchie. L’incident est promu raison d’état! Par la force et au service des torrents liberticides.

Nichan, par sa médiocre lecture de la rue marocaine et la mauvaise interprétation de son propre domaine de définition a donné aux islamistes l’occasion inespérée de revendiquer la protection des mœurs et de l’Islam, en concurrence directe avec Imarat-Al-Mouminine. Par la force. Qu’en fera le Roi et qui payera pour les pots cassés?

Le détournement saura-t-il échapper à l’analyse des observateurs et aux acteurs de la scène internationale? Quelle en serait leur interprétation?

Le PJD a fait chanter et le corbeau et les maitres du corbeau et il n'à plus qu'a savourer le morceau. En attendant les élections sans trop de parasite du coté de la presse dite libre.

le rêve pour cheikh Yassine.

Faut-t-il tout mettre sur le dos de Nichan? Non. Mais.

Moh

Idwazad@gmail.com


Commentaires:
je suis d'accord avec ce que tu dis. mais ce n'est pas irrémédiable. Pour redoubler le plaisir je viens même de pondre une fatwa pour sauver Nichan. Elle est à la fin de cette page: elle finit comme ça:
"Au nom de DIEU الرحمن الرحيم , du droit de la justice, de la liberté, je demande, j’exige, au titre de ma bay’a au Roi du Maroc et de mon islamité radicale (et si vous le preferez intégriste) faite de prière la nuit et de dikhr le jour, la levée de l’interdiction imposée à Nichane, journal pour lequel je n’ai aucune sympathie, de l’interdiction imposée par le premier Vizir de la manière la plus contestable parce que la plus opportuniste. Je le fais de surcroît en qualité de Moqadem de dar Dmana à Paris et malheur à qui se trouvera contre Lui sur Son chemin."


Nichan; Nour ala nour:
http://autresvues.blogspot.com/2006/12/nichan-droit-dans-le-mur.html
 
LOL! Hilarant ton poste (qui ne permet pas de commentaire)..

La ‘grosse dame’ n'a pas encore chanté dans cet opéra a ce que ca parait.

Au fait, t’as pas remarqué que la traduction de « Les Misérables » capote pratiquement dans toutes les langues? Je me demande pourquoi!
Merci pour la visite
 
Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]



Liens vers cet article:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

05/2005   06/2005   08/2005   09/2005   10/2005   11/2005   12/2005   01/2006   02/2006   03/2006   04/2006   05/2006   06/2006   07/2006   08/2006   09/2006   10/2006   11/2006   12/2006   01/2007   02/2007   03/2007   04/2007   06/2007   07/2007   08/2007   10/2007   11/2007   12/2007   01/2008   02/2008   03/2008   04/2008   05/2008   06/2008   07/2008   08/2008   12/2008   02/2009   03/2009   04/2009   05/2009   06/2009   07/2009   08/2009   11/2009   12/2009   01/2010   02/2010   04/2010   02/2011   03/2011   04/2011   05/2011   06/2011   07/2011   09/2011   11/2011   01/2012   01/2013   08/2014   12/2014  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Articles [Atom]